le gros plan d'un appareil-photo

NOUVELLE

Initiative d’infrastructures pour les communautés autochtones : un nouveau moyen de combler les lacunes

Toronto, le 6 avril 2021 – Une nouvelle initiative de la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) vise à combler les lacunes en matière d’infrastructures dans les communautés autochtones partout au pays.

L’Initiative d’infrastructures pour les communautés autochtones (IICA) donnera l’occasion aux communautés des Premières Nations, des Inuits et de la Nation métisse de collaborer avec la BIC afin de réaliser des investissements novateurs dans des projets d’infrastructure qui pourraient améliorer la connectivité haut débit, favoriser l’accès à l’eau potable et réduire les gaz à effet de serre au sein de communautés autochtones à l’échelle du Canada.

La BIC souhaite injecter plus de 1 G$ dans des projets d’infrastructure autochtones; elle offrira des prêts à faible coût et à long terme d’au moins 5 M$, applicables à un maximum de 80 % des coûts totaux en capital des projets. BLG a agi à titre de conseiller juridique auprès de la BIC relativement à l’établissement de ce nouveau mécanisme de financement.

« Félicitations à la BIC pour le lancement de cette initiative révolutionnaire, a déclaré Cherie Brant, responsable nationale du groupe Droit autochtone de BLG. Nous sommes ravis d’avoir pu contribuer à l’élaboration et à la mise sur pied de l’IICA en tant que conseillers juridiques. Nous souhaitons tout le succès possible à la BIC dans les années à venir. »

Dans l’esprit de l’engagement du gouvernement fédéral envers la réconciliation, l’IICA fournit à la BIC un moyen de collaborer avec les communautés autochtones pour ce qui touche leurs priorités en matière d’infrastructures.

« L’initiative de la BIC est un engagement envers des partenariats collaboratifs, respectueux et bénéfiques avec les communautés autochtones, affirme Ehren Cory, président-directeur général de la Banque de l’infrastructure du Canada. [L’IICA] est un outil unique pour combler les lacunes en matière d’infrastructures dans ces communautés grâce à un financement novateur. Ceci est un autre exemple de l’action de la BIC qui se concentre sur les investissements pour fournir des infrastructures novatrices. Lorsque les communautés autochtones se développent et prospèrent de manière durable, tout le Canada en profite. »

À propos de Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L.

Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L. (BLG) est le plus grand cabinet d’avocats canadien véritablement multiservices. À ce titre, il offre des conseils juridiques pratiques à des clients d’ici et d’ailleurs dans plus de domaines et de secteurs que tout autre cabinet canadien. Comptant 800 avocats, agents de propriété intellectuelle et autres professionnels, BLG répond aux besoins juridiques d’entreprises et d’institutions au pays comme à l’étranger pour ce qui touche les fusions et acquisitions, les marchés financiers, les différends et le financement ou encore l’enregistrement de brevets et de marques de commerce.

— 30 —

Pour en savoir davantage ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :

Tamara Costa
Directrice nationale, Marque et communications marketing
Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L.
TCosta@blg.com
416.350.2642