Simon Grégoire

Associé

Montréal
SGregoire@blg.com
514.954.3151

Simon conseille les acteurs de l'industrie de la construction aussi bien en amont, sur des programmes de gouvernance et d'intégrité par exemple, qu'en aval. Il est un Fellow du Chartered Institute of Arbitrators (FCIArb) et agit aussi bien comme plaideur que comme arbitre.

Spécialisé dans les dossiers complexes, Simon a piloté un grand nombre de causes importantes, tant devant les tribunaux de droit commun que devant les tribunaux d'arbitrage. Il a plaidé plusieurs des causes les plus marquantes du domaine de la construction des dernières années.

Simon a publié de nombreux articles et donné plusieurs conférences au Canada, aux États-Unis et dans d'autres pays des Amériques et d'Europe, sur des sujets liés aux domaines du litige et de la construction et il agit régulièrement comme formateur dans des ateliers sur l'art et les techniques de plaidoirie offerts à de jeunes avocats.

Expérience

  • Obtention (pour des entrepreneurs, des donneurs d'ouvrages, des firmes de génie conseil et des fabricants d'équipements) de règlements négociés et favorables de plusieurs réclamations majeures dans le cadre de travaux de génie civil (préparation de site, routes, ponts, ouvrages hydroélectriques) et industriel (mines, usines pétrochimiques, scierie), de bâtiments (hôpitaux, stades, édifices à bureaux, etc.) et de services d'ingénierie.
  • Inter-Cité Construction Ltée c. Procureur Général du Québec (MTQ) : obtention, pour l'entrepreneur à qui l'on a opposé une clause de réserve pour justifier le fait de ne pas lui avoir accordé de contrat, d'un jugement lui octroyant une indemnisation de plus d'un million de dollars couvrant les coûts engagés en raison du fait que les ressources attitrées au projet (personnel de gestion et machinerie) avaient été réservées en vain pendant la période qui avait précédé la communication de l'avis d'annulation du projet.
  • Constructions du St-Laurent c. Aluminerie Alouette : obtention, pour l'entrepreneur chargé de la préparation d'un site industriel, d'un jugement octroyant une compensation couvrant ses coûts additionnels résultant de changements au contrat et de conditions de sol différentes de celles anticipées.
  • Kiewit c. Hydro-Québec : obtention, pour l'entrepreneur chargé du bétonnage d'une centrale hydro-électrique, d'un jugement octroyant une compensation couvrant ses coûts additionnels résultant de problèmes de conception, retards dans la remise des aires de travail et des réponses aux questions techniques soulevées par les problèmes de conception, moyens de pressions syndicaux et une application déraisonnable des règles régissant le contrôle de la qualité des travaux.
  • Dawcolectric c. Hydro-Québec : obtention, pour l'entrepreneur chargé des travaux de réfection mécanique et électrique d'une centrale hydro-électrique en opération, d'un jugement octroyant une compensation couvrant ses coûts additionnels résultant de problèmes de conception, retards dans la remise des aires de travail et des réponses aux questions techniques soulevées par les problèmes de conception, application déraisonnable des mesures de sécurité et immixtion dans les méthodes de travail de l'entrepreneur.
  • Obtentions de plusieurs sentences arbitrales octroyant des demandes de compensations additionnelles d'entreprises ayant construit des ouvrages majeurs (gazoduc, usine d'acide téréphtalique, etc.).
  • Lepage c. Groupe Aecon Ltée : obtention d'un jugement prononçant le rejet d'une demande de rémunération additionnelle de plusieurs millions de la part d'anciens employés d'une entreprise de construction.
  • Ministre de l'environnement c. 9007-5193 Québec Inc. : obtention d'une ordonnance de la cour contre le Ministre de l'environnement pour le forcer à délivrer un certificat d'autorisation permettant à un site d'enfouissement de continuer à opérer.
  • Planification-organisation-publications systèmes (POPS) Ltée et Elizabeth Posada c. 9054-8181 Québec inc., Philippe Chapuis et Benoît Bazoge : obtention du rejet d'une action en violation de droits d'auteurs.
  • Fédération canadienne d'escrime c. Pound : obtention du rejet d'une requête visant à faire annuler une sentence arbitrale du Centre de règlement des différends sportifs du Canada.

À l'extérieur de BLG

Activités professionnelles

  • Membre, Collège canadien des avocats en droit de la construction
  • Fellow du Chartered Institute of Arbitrators (FCIArb)
  • Membre, Barreau du Québec
  • Membre, Association du Barreau canadien
  • Membre, Association Internationale du Barreau
  • Membre, International Chamber of Commerce (ICC)

Prix et marques de reconnaissance

  • Reconnu dans les numéros 2020, 2018 et 2013 de la publication Lexpert®/ Report on Business Special Edition – Canada's Leading Infrastructure Lawyers.
  • Reconnu dans le numéro 2021 (et depuis 2016) de Chambers Canada – Canada's Leading Lawyers for Business (Droit de la construction)
  • Reconnu dans chacun des récents numéros de la publication The Canadian Legal Lexpert® Directory (Droit de la construction)
  • Reconnu dans le numéro 2018 de la publication The Lexpert®/American Lawyer Guide to the Leading 500 Lawyers in Canada (Droit de la construction)
  • Reconnu dans le numéro 2017 (et depuis 2015) de Benchmark Canada – The Definitive Guide to Canada's Leading Litigation Firms & Attorneys à titre d’« Étoile locale du litige : Québec » et d'« Étoile du litige : Arbitrage, Construction, Droit commercial »
  • A obtenu la distinction « Étoile Acritas » (Acritas Star) en 2017
  • Reconnu dans le numéro 2021 (et depuis 2006) de la publication Best Lawyers in Canada® (Droit de la construction). Aussi reconnu dans le numéro 2021 (Arbitrage international, Règlement extrajudiciaire des différends).

Admission au Barreau et formation

  • Québec, 1988
  • B.C.L. (droit civil) et LL. B. (common law), Université McGill, 1987
  • LL. M. (International Business Transactions), Université de Londres, 1989