Inovia mène une ronde de financement en actions de série C de 50 M$ US pour le compte de WorkJam, qui souhaite répondre à la demande croissante en matière de solutions numériques en milieu de travail pour la gestion du personnel de première ligne

Date : 4/6/2020

Valeur : US$50 million

Le 6 avril 2020, l’importante société de capital de risque canadienne Inovia Capital a mené une ronde de financement en actions de série C sursouscrite de 50 M$ US pour le compte de WorkJam, le chef de file en matière de solutions numériques en milieu de travail pour la gestion du personnel de première ligne. Le Fonds de solidarité FTQ et Claridge étaient aussi du nombre des nouveaux investisseurs. Tous les investisseurs existants y ont également pris part, notamment Lerer Hippeau, Blumberg Capital, Harmony Partners et l’équipe de direction de WorkJam.

Grâce à cette ronde de financement, WorkJam pourra continuer d’innover, d’étendre sa portée géographique, de rechercher des acquisitions et d’investir dans ses effectifs, ce qui lui permettra de consolider encore davantage sa position sur le marché et de faire progresser sa mission consistant à aider les entreprises à réaliser des économies et des gains de productivité considérables tout en gardant leur personnel non administratif stimulé et motivé.

Une équipe de BLG dirigée par Patrice Martin a représenté Inovia Capital Inc. et le Fonds de solidarité FTQ. Elle était entre autres composée de Patricia GalellaFrancis LussierVinay DesaiCatherine C. Beauvais et Valérie Olivier (droit des sociétés), Vanessa Lapointe (droit du travail et de l’emploi) et Max Jarvie (protection des renseignements personnels et technologie).