Éloïse Gratton Ad. E.

Éloïse Gratton

Ad. E.

Associée et Co-chef national, Respect de la vie privée et protection des renseignements personnels

Toronto
Montréal
EGratton@blg.com
514.954.3106

Éloïse est reconnue dans le monde entier comme une pionnière du domaine du respect de la vie privée et elle codirige le groupe de pratique national Protection Respect de la vie privée et protection des renseignements personnels du cabinet. Elle offre des conseils stratégiques sur les pratiques commerciales optimales relativement à la monétisation des mégadonnées et à l’utilisation de l’intelligence artificielle, en plus de fournir du soutien en situation de crise (notamment lors d’atteintes à la sécurité, d’enquêtes du Commissariat à la protection de la vie privée et d’actions collectives) à l’échelle nationale et internationale. En outre, elle conseille des sociétés et leur conseil d’administration quant à la gestion des renseignements personnels et à la protection de la vie privée, notamment pour ce qui touche la conformité, la gestion de risques, les enjeux en matière d’éthique et la gouvernance d’entreprise.

 

Les publications d’Éloïse sont lues au Canada et à l’étranger, utilisées dans les cours de droit et citées dans des revues spécialisées, et même dans des arrêts de la Cour suprême du Canada en matière de protection de la vie privée qui ont fait jurisprudence. Elle est l’autrice de l’ouvrage Internet and Wireless Privacy: A Legal Guide to Global Business Practices, un des premiers guides publiés au Canada portant sur les technologies et la protection de la vie privée (CCH Canadian Limited, 2003). Parmi ses plus récents ouvrages, citons Managing Privacy in a Connected Word (LexisNexis, 2020),Privacy in the Workplace, 4th edition (LexisNexis, 2017), Practical Guide to e-Commerce and Internet Law (LexisNexis, 2015) et Understanding Personal Information: Managing Privacy Risks (LexisNexis, 2013). Conférencière très sollicitée, elle est souvent appelée à s’exprimer sur des questions d’actualité concernant la protection de la vie privée au Canada et aux États-Unis (Wall Street Journal, Fast Company). Reconnue comme une sommité dans son domaine par les commissaires à la protection de la vie privée ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux, elle a témoigné devant le Comité permanent de l’accès à l’information, de la protection des renseignements personnels et de l’éthique et le Comité permanent de l’industrie, des sciences et de la technologie de la Chambre des communes. Elle a récemment été nommée membre du Comité Innovations et propriété intellectuelle de la Chambre de commerce du Canada et par le gouvernement du Canada, en tant que membre du Conseil consultatif de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19.

 

Tous les ans, Éloïse est immanquablement nommée par ses pairs dans les catégories Droit des technologies de l’information et Droit de la protection de la vie privée et de la sécurité des données de la publication Best Lawyers in Canada ainsi qu’en tant qu’avocate de premier plan (catégorie 1) par Chambers dans le domaine du respect de la vie privée et de la protection des données. Dernièrement, la revue Canadian Lawyer l’a qualifiée de visionnaire dans un article portant sur les 25 avocats les plus influents au pays. Quant au Réseau des femmes exécutives (Women's Executive Network), il l’a récemment classée au nombre des 100 femmes les plus influentes du Canada dans la catégorie Pionnières et faiseuses de tendances CIBC (CIBC Trailblazers & Trendsetters). En 2019, elle était lauréate du prix Femmes d’affaires du Québec dans la catégorie « Cadre, dirigeante ou professionnelle, entreprise privée » (Prix Investissement Québec).

Expérience

  • A conseillé une société de crédit à la consommation à la suite d’une atteinte à la sécurité à l’échelle mondiale, notamment en l’appuyant relativement à une enquête menée par un organisme de protection de la vie privée.
  • A mené des évaluations de la conformité et des programmes de mise en œuvre à l’échelle mondiale pour des clients du Fortune 300 dans les secteurs des technologies, des médias et des services financiers.
  • A aidé une société du Fortune 300 à gérer un important incident de sécurité lié à un logiciel rançonneur.
  • A conçu pour la SOQUIJ un cadre de gestion des risques d’entrave à la vie privée lors de la mise au point de nouvelles solutions et de nouveaux produits fondés sur l’intelligence artificielle (mentionné dans le rapport 2018 du Comité d’orientation de la grappe en intelligence artificielle).
  • A procédé à un examen exhaustif des pratiques d’un des plus grands détaillants au Canada en matière de confidentialité des données et de sécurité.
  • A fourni un avis juridique sur les pratiques commerciales d’une institution financière du Fortune 300 concernant l’analyse des mégadonnées et l’élaboration de cotes de crédit à la consommation.
  • A enquêté sur une cyberattaque complexe pour une société de services financiers et son conseil d’administration.
  • A défendu une multinationale du secteur des technologies spécialisée dans les solutions Internet dans le cadre d’actions collectives en matière de protection de la vie privée.
  •  A aidé une grande société médiatique à respecter la législation sur la protection des renseignements personnels lors du déploiement de stratégies de marketing de pointe.
  • Classée parmi les 25 avocats les plus influents au Canada en 2016 par le magazine Canadian Lawyer.
  • Récipiendaire en 2014 du prix Meilleur nouveau blogue juridique (Best New Legal Blog) décerné par Clawbies: Canadian Legal Blog Awards pour son blogue sur le droit de la protection de la vie privée et des technologies de l’information.

À l'extérieur de BLG

Activités professionnelles

  • Membre du conseil d’administration, Fédération de natation du Québec (FNQ)
  • Membre du Conseil consultatif de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19 (Gouvernement du Canada)
  • Membre du Comité Innovations et propriété intellectuelle de la Chambre de commerce du Canada
  • Chercheuse, Centre de recherche en droit public et Regroupement Droit changements et gouvernance, Université de Montréal
  • Membre, Association canadienne du droit de la technologie (CAN-TECH)
  • Membre, Association internationale des professionnels de la protection de la vie privée (IAPP)

Prix et marques de reconnaissance

  • Reconnue dans le numéro 2021 et les numéros antérieurs de Chambers Canada The World’s Leading Lawyers for Business (catégorie Protection des renseignements personnels et des données).
  • Reconnue dans le numéro 2021 (et depuis 2016) de la publication Best Lawyers in Canada® (catégorie Droit des technologies de l’information) et les numéros 2018 et 2019 et 2021 (catégorie Droit de la protection de la vie privée et de la sécurité des données).
  • Reconnue dans le numéro 2020 de Who's Who Legal (catégorie « Data & Privacy Protection »)
  • Reconnue dans le numéro 2020 de Lexpert Special Edition on Technology
  • Lauréate du prix Femmes d’affaires du Québec 2019 dans la catégorie « Cadre, dirigeante ou professionnelle, entreprise privée » (Prix Investissement Québec)
  • Reconnue par Acritas Stars 2019 (nommée à titre d’avocate hors pair)
  • Reconnue dans le numéro 2020 et les numéros antérieurs de la publication The Canadian Legal Lexpert® Directory (catégorie Droit de l’informatique et des technologies de l’information).
  • Classée au nombre des 100 femmes les plus influentes du Canada en 2018 par le Réseau des femmes exécutives (Women’s Executive Network) dans la catégorie « Pionnières et faiseuses de tendances CIBC » (CIBC Trailblazers & Trendsetters).
  • Lauréate d’un prix Zenith 2017 de Lexpert® qui illustre l’avancement des femmes dans la profession juridique.
  • Nommée « Avocate de l’année en droit des technologies de l’information et en droit de la protection de la vie privée et de la sécurité des données – Montréal » (Information Technology and Privacy and Data Security Lawyer of the Year – Montreal) dans les numéros 2019 et 2021 de la publication Best Lawyers in Canada®.

Admission au Barreau et formation

  • Québec, 1998
  • LL. D. (avec distinction), Université Paris II (Panthéon-Assas) et Université de Montréal, 2012
  • L. M., Université de Montréal (Droit des technologies de l’information), 2002
  • LL. B., Université de Montréal, 1997